Smohalla

Smohalla, qui s’appelait encore Jack à cette époque, a été acheté par sa dernière propriétaire en 2002. Pas encore débourré, le cheval a rapidement été formé à la monte western. La propriétaire et sa fille faisaient souvent de longues randonnées avec lui. Smohalla, dont le nom est celui d’un célèbre chaman et prophète indien, a également été travaillé au sol et entraîné pour les parcours d’obstacle western (trail). Ce hongre à la robe isabelle vivait avec Shams, qui a emménagé en même temps que lui à Maison Rouge, et avec Tictic, qui vit à Maison Rouge depuis quelques temps déjà. La propriétaire de Smohalla le décrit comme un cheval sensible, très intelligent et très expressif. Il est atteint d’une légère cataracte due à son grand âge, ce qui ne semble pas le gêner. Ses sabots sensibles nécessitent un ferrage spécial, mais sinon, il est en pleine forme et déborde d’énergie.

  • Smohalla avec sa Gipsy,  derrière Calderon

1/28

19 juillet 2022

Pour une fois, c’est Smohalla qui profite de la queue de Gipsy. Il n’y a rien de plus efficace contre les mouches que la longue queue d’un congénère qui chasse sans relâche ces insectes envahissants du visage. Ainsi accompagné, on peut tout de même apprécier l’été caniculaire.

13 juin 2022

Smohalla s’est blessé: son antérieur gauche est enflé et une thrombose a été diagnostiquée. Il ose toutefois sortir au pâturage, où une crème est appliquée sur sa jambe deux fois par jour. Il doit également prendre un médicament, pilule qu’il refuse absolument d’avaler, même mélangée au Masch, son aliment favori. Le médicament est donc dilué dans de l’eau avant d’être injecté dans sa bouche. C’est si simple…

13 mai 2022

Manger, manger et encore manger – quel pays de Cocagne! Smohalla et les autres chevaux ne se font pas prier. Les luxuriants pâturages jurassiens resplendissent de vert et de jaune, car les pissenlits sont en fleurs. Nos seniors se remplissent la panse jour et nuit et apprécient cette liberté retrouvée.

16 avril 2022

Smohalla a semble-t-il définitivement perdu ses juments, qui toutes sont allées rejoindre Oski. N’ayant aucune chance de s’affirmer face à cet imposant cheval à sang froid; Bonito et Smo n’essaient même pas de récupérer leurs dames. Pour se changer les idées, Smohalla s’est lancé dans une toilette mutuelle avec le hongre Ti Ponch. Une telle amitié masculine est aussi belle à voir, n’est-ce pas Smo?

10 mars 2022

Le calme est enfin revenu dans la vie de Smohalla. En tout cas, ses dames lui sont actuellement de nouveau fidèles. La situation s’est à ce point détendue que le bel hongre peut de nouveau profiter du soleil en somnolant aux côtés de Tiptoe. Espérons pour lui que l’humeur printanière, et les poussées d’hormones qu’elle déclenche chez les juments, ne sèmeront pas de nouveau le chaos dans le troupeau.

24 février 2022

Le beau Smo se laisse encore et toujours provoquer par les «petits». Ce sont particulièrement les nouveaux, Sinoh et Zorro, qui mettent le bel hongre en rage. Les deux sèment toujours la zizanie et narguent partout où l’occasion se présente. Mais même le minuscule Black Jack et sa chérie Katrin arrive à mettre Smohalla en ébullition. Qu’est-ce qui se passe de nouveau?

11 janvier 2022

Smohalla paraît plus vieux. Les nombreuses querelles et combats de l’été dernier autour des juments lui ont probablement coûté pas mal d’énergie. Heureusement que les hormones sont moins actives en hiver et que les juments ne sont en principe pas en chaleurs. Cela calme le troupeau et les animaux peuvent plus se consacrer à la recherche de nourriture et aux contacts sociaux.

7 décembre 2021

Smohalla a l’air rigolo avec ses naseaux enneigés et quelques brins d’herbe, péniblement dénichés sous la poudreuse, qui pendent hors de sa bouche. Bienvenue aux charmes de l’hiver.

Novembre 2021

Smohalla fixe la balance d’un air peu assuré: quel poids indiquera-t-elle cet automne? Aucune raison de se faire du souci, non seulement le bel hongre maintient son poids, mais il a même accumulé quelques réserves pour bien passer l’hiver. Tout est donc dans le vert cher Smo!

7 octobre 2021

Après tant d’excitation en raison Oski, son ennemi juré, Smohalla apprécie de brouter un bref instant et paisiblement entre Tiptoe et Ilisa, ses deux dames de cœur. Tous trois ont accumulé de belles réserves pour l’hiver et profitent des derniers jours sur les vastes pâturages avant de devoir fatalement se contenter de la place sèche.

15 septembre 2021

Même pendant les courts séjours dans l'écurie, Smohalla veut garder une vue d'ensemble. C'est tellement bien que toutes les boxes aient leur propre grande fenêtre. Smo sait donc ce qui se passe, à l'intérieur comme à l'extérieur.

Août 2021

Smohalla et sa jolie amie Tiptoe profitent ensemble des rayons de soleil qui réchauffent leurs dos. Le beau Quarter horse a fort à faire pour garder ses dames de cœur sous contrôle face à la forte concurrence d’Oski et de Calderon.

19. Juli 2022

Für einmal ist es Smohalla, der von Gipsys Schweif profitiert. Es gibt nichts Effizienteres gegen die lästigen Fliegen, als die langen Schweifhaare eines tierischen Freundes, welche regelmässig übers Gesicht wedeln. Zusammen mit seiner Freundin lässt sich der heisse Sommer so trotzdem geniessen. 

13. Juni 2022

Smohalla hat sich verletzt, am linken Vorderbein hat er eine Schwellung, eine Thrombose wurde diagnostiziert. Er darf weiterhin auf der Weide bleiben, die geschwollene Stelle wird zwei Mal pro Tag mit Salbe behandelt. Zusätzlich kriegt er ein Medikament, das er aber partout nicht nehmen will, auch nicht vermischt mit seinem Lieblingsfutter, dem Mash. Also wird es in Wasser aufgelöst und mit einer Spritze ins Maul «befördert», geht doch...!

13. Mai 2022

Fressen, fressen und nochmals fressen – was für ein Schlaraffenland! Smohalla und die anderen Pferde lassen sich da nicht zweimal bitten. Die üppigen Jurawiesen erstrahlen gelbgrün, denn der Löwenzahn steht in voller Blüte. Unsere Senioren schlagen sich nun Tag und Nacht die Bäuche voll und freuen sich über die wiedergewonnene Freiheit. 

16. April 2022

Es scheint als hätte Smohalla seine Stuten definitiv an Oski verloren. Er und Bonito können sich gegen den grossen Kaltblüter nicht behaupten und versuchen erst gar nicht um die Damen zu kämpfen. Um sich abzulenken krault sich Smohalla hier gegenseitig mit dem Wallach Ti Ponch. So eine Männerfreundschaft hat doch auch etwas Schönes, nicht wahr, Smo? 

10. März 2022

Endlich hat Smohalla wieder etwas Ruhe. Zumindest im Moment sind seine Damen ihm treu. Die Situation hat sich soweit entspannt, dass der Wallach sich auch wieder genüsslich mit seiner Tiptoe in die Sonne stellen und vor sich hindösen kann. Hoffen wir für ihn, dass die Frühlingsgefühle, und die damit verbunden Hormonschübe bei den Stuten, nicht erneut zu einem riesen Chaos in der Herde führen.

24. Februar 2022

Der hübsche Smo lässt sich immer wieder von den «Kleinen» provozieren. Besonders die Neuzugänge Sinoh und Zorro bringen den hübschen Wallach in Rage. Die beiden müssen aber auch ständig für Krawall sorgen und sticheln, wo immer sich eine Gelegenheit bietet. Doch selbst der Winzling Black Jack und seine geliebte Katrin versetzen Smohalla in Aufruhr. Was da wohl wieder los ist?  

11. Januar 2022

Es scheint als hätte Smohalla etwas gealtert. Die vielen Streitereien und Kämpfe um die Stuten im letzten Sommer haben ihn wohl einiges an Energie gekostet. Wie gut, dass die Hormone im Winter weniger aktiv sind und die Stuten normalerweise nicht in die Rosse kommen. Die Herde wird dadurch ruhiger und die Tiere können sich vermehrt der Futtersuche und dem Sozialkontakt widmen.

7. Dezember 2021

Lustig schaut Smohalla in die Kamera, die Nase voller Schnee und aus dem Maul hängen ihm die paar Grashalme, welche er mühsam unter der Pulverschneedecke ausgegraben hat. Die Wintersaison hat ihren ganz eigenen Reiz. 

November 2021

Smohalla schaut noch etwas unsicher in Richtung Waage, was wird diese wohl diesen Herbst anzeigen? Kein Grund zur Sorge - der hübsche Wallach hält sein Gewicht ganz gut, hat sogar noch etwas Reserve für den Winter angesetzt. Alles im grünen Bereich, lieber Smo! 

23 juillet 2021

Smohalla et ses dames semblent déjà avoir trop chaud. Après des semaines de pluies et d’orages, on pourrait penser qu’ils apprécient la chaleur. Mais avec la hausse des températures, les mouches sont de retour, raison pour laquelle le bel hongre se met volontiers à l’ombre d’un grand sapin.

Début juillet 2021

La couleur de robe de Smohalla est spéciale, spécialement belle. Elle est particulièrement mise en valeur sur ce fond sombre (laissant de nouveau présager un orage?)

2 juin 2021

La vie est devenue plus tranquille pour Smohalla car maintenant les chevaux se trouvent jour et nuit sur le pâturage du bas, et tous sont très occupés à brouter. Tiptoe se trouve près de lui et les autres quelque part… Mais surtout, son grand rival Oski laisse ses dames en paix.

Mi-mai 2021

Si Smohalla se trouve déjà dans son boxe et que le grand Noriker Oski encore dans le couloir de l’écurie, on peut alors observer quelque chose de stupéfiant: Smohalla tape violement contre la paroi de son boxe afin de faire clairement comprendre à son rival qu’il doit garder ses distances. Dehors, Smohalla s’oserait jamais se comporter de la sorte, au contraire, il évite le colosse autant que possible. Il se contente donc de faire le fanfaron, par chance! 

Fin avril 2021

Smohalla a de la peine à se débarrasser de son pelage hivernal et il porte encore un poil épais. Il serait lentement temps Smohalla! Le maréchal-ferrant viendra bientôt afin de refaire le ferrage. Ensuite, la saison au pâturage peut commencer!

14 avril 2021

La balance ne révèle aucune surprise au sujet de Smohallah: 588 kilos. Il pourrait être un peu plus léger, car ses pieds ne le portent que si ses sabots sont ferrés et le ferrage doit souvent être renouvelé. À voir comment cela se passe sur le pâturage. Si ses dames continuent à le mettre à contribution et à le faire bouger de la sorte, il ne devrait pas beaucoup grossir…

25 mars 2021

Le groupe masculin, composé de Life, Heli et Lincoln reçoit depuis peu régulièrement la visite de Smohalla. Il fréquente ces mecs sympas, qui n’ont rien contre la venue d’un nouveau pote, lorsque ses amies lui font une fois de plus faux bond pour rejoindre Oski. 

15 mars 2021

En principe, le groupe autour de Smohalla serait de nouveau complet, car depuis aujourd’hui, Ilisa ose de nouveau sortir avec les autres. Mais que fait-elle? Elle marche tout droit vers Oski, suivie de Gipsy. Tiptoe part aussi en vadrouille et va, en plus d’Oski, également voir le beau Calderon. Smohalla reste là, un peu perdu. C’est seulement en fin de journée que ses dames viennent le rejoindre. Le printemps est une période pénible pour ses nerfs.

Fin février 2021

Cher Smohalla: est-ce que cela doit toujours se passer ainsi? Tu es l’un des rares à ne pas avoir peur du grand et imposant cheval à sang froid Oski. Bien, mais dois-tu vraiment faire un tel théâtre lors de la rentrée aux écurie – vous habitez les deux dans la même – en interdisant à ce grand cheval de pénétrer dans son box ? ça énerve Oski et les palefreniers.

10 décembre 2020

Smohalla marche mieux depuis qu’il porte également des fers aux postérieurs. Un traitement antérieur par l’ostéopathe n’a malheureusement montré aucun effet, mais ce nouveau ferrage améliore sa démarche. Il se porte très bien, ce qui se voit aussi à sa prise de poids…

28 octobre 2020

Mais comment fait-il ? À un kilo près, il pèse exactement la même chose que l’année dernière: 587 kilos, très bien. L’ostéopathe a essayé aujourd’hui aussi de débloquer le dos de Smohalla. Il faut attendre de voir si cela aide le cheval. Si oui, la spécialiste reviendra s’occuper de lui. 

20 octobre 2020

Smohalla se tient devant la barrière, attendant la rentrée à l’écurie. Un peu grincheux. Car une de ses juments étant blessée, lui et ses compagnes n’osent pas aller sur le grand pâturage avec les autres chevaux. Le chemin qui y conduit serait trop pénible pour la blessée Thalia. Non seulement elle a ici en haut moins de chevaux autour d’elle, mais l’herbe y est aussi plus clairsemée. Alors hop, ouvrez la barrière et mon box et apportez-moi à manger!

24 septembre 2020

Ces prochains jours, Smohalla va recevoir la visite d’un ostéopathe. En effet, son arrière main semble s’être déplacée. Le maréchal lui a cloué des fers aux postérieurs, afin de corriger quelque peu sa position.

12 août 2020

Smohalla est le seul cheval de l’écurie qui arrive à faire un peu peur à Bonito. En effet, Bonito, d’habitude si prétentieux, n’ose pas sortir tant que Smohalla n’a pas quitté son box, si grand est son respect.

22 juillet 2020

Smohalla et ses compagnons d’aventure sont de retour de leur camp d’été synonyme de liberté presque absolue. Il apprécie de pouvoir à nouveau retrouver de temps à autre le confort de son box douillet afin de se reposer en toute quiétude. Hier, le maréchal-ferrant qui se trouvait à Maison Rouge a équipé Smohalla de nouveaux souliers.

17 juin 2020

Smohalla va bientôt avoir droit à une petite virée avec ses collègues. Nous allons les amener pour quelques semaines sur le pré « Les Murs ». À cet endroit, non loin de Maison Rouge, va bientôt être érigée notre quatrième station. Nous souhaitons à Smohalla et sa petite troupe des « vacances d’été » reposantes sur ces magnifiques pâturages boisés.

18 mai 2020

Lorsque Smohalla galope dans les prés récemment ouverts, sa robe scintille à nouveau comme de l’or au soleil. Dans toute sa splendeur, il est admiré non seulement par ses juments, mais aussi par de nombreux visiteurs et nombreuses visiteuses.

8 avril 2020

Alors qu’habituellement Smohalla est le Don Juan de Maison Rouge, en ce moment il n’attire pas tellement les regards. Comme tous les chevaux, il perd également ses poils par touffes et est donc d’apparence un peu hirsute. Toutefois, une fois qu’il aura revêtu son poil d’été, il sera à nouveau resplendissant.

4 mars 2020

Smohalla et sa petite troupe se tiennent toujours un peu à l’écart du troupeau. Si les rayons de soleil parviennent à se faufiler entre les nuages, les chevaux en profitent pour somnoler. Si le vent souffle – comme ces dernières semaines – ça s’agite dans tous les sens sur la place sèche.

30 janvier 2020

Smohalla a dû rester au box en même temps que Gipsy, car il boitait. Grâce à un ferrage spécial, ce bel hongre est à nouveau «sur pied» et visiblement heureux de pouvoir s’ébattre dans la neige.

15 octobre 2019

En raison de ses sabots sensibles, Smohalla est ferré, alors que la plupart de ses congénères marchent «pieds nus». Malheureusement, il a perdu un fer. Rapidement contacté, le maréchal-ferrant est en route afin de remplacer le soulier manquant de Smoh. La troupe du Quarter horse c’est récemment agrandie avec l’arrivée de Thalia.

11 septembre 2019

Smohalla s’est goinfré d’herbe appétissante durant tout l’été. Cela laisse des traces de plus en plus évidentes… Smoh a visiblement pris du poids! Pourtant, le bel hongre bouge beaucoup, ayant encore et toujours du travail plein les sabots pour s’occuper de ses dames.

8 août 2019

Ces derniers temps, Smohalla s’est de plus en plus laissé impressionner par Calderon, si bien qu’il a même dû lui céder la place de chef. Il se console avec les juments et poulains du pâturage voisin – qu’il trouve vraiment fascinants. S’il le pouvait, il les suivrait chaque soir à l’écurie.

10. Juni 2019

Smohalla se réjouit de l’ouverture de la saison au pâturage. Il se porte visiblement très bien et accepte même la présence de Calderon, alors que cela lui a longtemps poser problème. Mais les Franches-Montagnes semblent lui être bénéfiques et l’apaiser. Il s’entend également mieux avec Bonito, qui lui a toujours de la peine à s’intégrer.