Gus

Apparemment, Gus n’était pas apte à courir sur les hippodromes, car il a été vendu à l’âge de trois ans à un marchand. C’est chez lui qu’une dame venant de suisse le découvrit, alors qu’il était âgé d’à peine trois ans. Sa nouvelle propriétaire utilisait Gus comme cheval de loisirs, faisant de belles balades en été et du travail de dressage au paddock en hiver. Le hongre avait la particularité assez inhabituelle chez un cheval d’aimer tout ce qui était grand et bruyant, tels que tracteurs ou camions, ce qui était naturellement très apprécié. Gentil et pas compliqué, Gus s’entend bien ses congénères. Il est également très sociable avec les gens Et lorsque cet ancien trotteur se met en action, il semble voler !

  • Gus und seine Espoir
  • Gus et son amie Espoir

1/31

17 juillet 2022

Comment me va cette perruque? Dois-je me laisser pousser la crinière? C’est peut-être ce que se demande Gus. Mais il est plus probable qu’il s’est réfugié sous la queue d’Espoir pour échapper aux mouches.

15 juin 2022

Où est passée Espoir? La table est dressée; les palefreniers ont fauché de l’herbe fraîche qu’ils ont répartie le long du mur de la place sèche. Gus mange sans sa compagne à ses côtés.

22 mai 2022

Qu’est-ce qu’il y a donc à voir? Gus semble avoir trouvé le poste d’observation idéal au pâturage. Le poteau électrique en bois lui sert de «grattoir». On remarque son plaisir à sa mine réjouie.

18 mai 2022

Lorsque la chaleur se fait trop forte à midi, les chevaux sont contents de retrouver la fraîcheur de leurs boxes pour quelques heures. Notre équipe soignante met ce temps à profit afin de débarrasser les animaux de leurs derniers poils d’hiver. Gus et ses compagnons se laissent toiletter en sommnolant.

14 avril 2022

Tout comme le reste du troupeau du Roselet, Gus et son Espoir, se délectent des premiers brins d’herbe printaniers. À plus de 1’000m d’altitude, la végétation n’a pas vraiment commencée à pousser, ralentie par un hiver long ainsi qu’une sécheresse précoce. Quelques jours de pluie continue seraient les bienvenus. Mais Gus ne pense pas à cela, trop occupé à prend soin de son amie blessée.

13 mars 2022

Lorsque la barrière menant aux écuries s’ouvre en fin de journée et que les boxes confortables garni de foin appétissant appellent, il n’y a plus de retenue, même pour un cheval aussi calme et pondéré que Gus. Il trotte en direction de son box tel un jeune cheval, oubliant même son Espoir pour un bref instant.

26 février 2022

Gus et Espoir se tiennent côte à côte sur la place sèche, le regard tourné dans la même direction – intimement liés, presque comme un vieux couple. En admirant cette belle image, la célèbre citation d’Antoine de Saint-Exupéry nous vient à l’esprit: «Aimer, ce n’est pas se regarder l’un l’autre, c’est regarder ensemble dans la même direction». 

20 janvier 2022

Gus et Espoir ont découvert le grand tas de neige au milieu de la place sèche. Les deux tourtereaux se tiennent derrière la petite colline blanche, confortablement installés à l’abri de la bise glaciale. Nous ne savons pas si cela explique le choix de leur emplacement, mais ils semblent s’y sentir très à l’aise, côte à côte.

14 décembre 2021

Gus, extrêmement discret, passerait presque inaperçu s'il n'était pas si grand. Il est certes là, mais ne se fait jamais remarquer, que ce soit en mangeant ou en retournant dans les boxes. C'est un compagnon extrêmement attachant, sur le visage duquel se dessinent lentement mais sûrement les poils blancs de ses bientôt 28 ans.

Novembre 2021

Comme cette météo automnale est pesante! Pluie et brouillard se sont installés sur les Franches-Montagnes et nos protégés se parents de leur pelage hivernal. Tous comme les autres, Gus et son Espoir bravent ce sale temps, mais ils font triste mine avec leurs oreilles qui pendent. 

27 octobre 2021

Les jours raccourcissent et le week-end prochain déjà, nous règlerons nos montres à l’heure d’hiver. L’automne signifie également le retour des températures négatives ainsi que des brumes matinales dans le Jura. Gus, Picasso et Thokki apprécient donc d’autant plus les derniers jours passés sur les pâturages, avant que ces derniers ne soient bientôt fermés, respectivement qu’ils soient recouverts d’un manteau blanc.

24 septembre 2021

Après avoir brouter à l’envie sur le pâturage toute la matinée, une sieste à l’ombre pour faciliter la digestion était au programme pour Gus, son amie Espoir ainsi que le reste du troupeau. Quelle vie d’épicurien! Ce faisant, Gus conserve toutefois une silhouette sportive, au contraire d’autres vétérans.

Août 2021

Alors que d’autres chevaux du troupeau font transpirer nos soigneurs ou rire les visiteurs, Gus fait ce qu’il sait le mieux faire – ne pas se faire remarquer. Cette vie paisible et nonchalante semble se refléter positivement sur sa silhouette. Car mis à part les poils blancs qui deviennent plus nombreux, rien n’indique son âge élevé de ce cheval en bonne forme.

23 juillet 2021

Gus et ses amis à quatre pattes savourent le soleil. Ils peuvent enfin rester jour et nuit dehors. Afin de pouvoir utiliser les pâturages plus longtemps, de l’herbe fraîchement fauchée est distribuée deux fois par jour au troupeau sur la place sèche. Gus se fait certes parfois chasser de la table, mais il trouve toujours un «trou» où s’enfiler afin de s’assurer sa part.

6 juillet 2021

Aujourd’hui les chevaux rentrent tôt à l’écurie ce que tous apprécient par ce temps pluvieux. En plus d’une litière de paille sèche, une belle ration de fourrage grossier attend. Mais Gus cherche d’avoir les grains de céréales qui auraient pu tomber sous la mangeoire avant de s’attaquer au tas de fourrage. Ça serait un beau gaspillage!

28 mai 2021

Mais comment fait-il? Gus monte sur la balance qui indique exactement le même poids qu’à la fin de l’année dernière: 545 kilos. Si cela n’est pas un bon début de saison estivale!

12 mai 2021

Depuis la place sèche, Gus observe le pâturage vert d’un regard triste. La porte menant au paradis reste hélas encore fermée pour cause de terrain trop humide. Mais quand le printemps arrivera-t-il donc enfin?

7 avril 2021

À l’appel des soigneurs, Gus rejoint l’écurie d’un trot tranquille. Son amie Espoir, plus pressée, a déjà disparue au coin. Après quelques jours passés sur le pâturage grâce aux températures agréables, le retour de l’hiver fait que tous les chevaux rejoignent volontiers leurs boxes plus tôt dans l’après-midi.

14 mars 2021

L’hiver est de retour! Depuis l’abri de la place sèche, l’air renfrogné, Gus et son amie observent les autres s’ébattre dans les rafales de neige. Les deux préfèreraient certainement les pâturages verts!

16 février 2021

Grand point d’interrogation chez les palefrenières – et chez Espoir: que se passe-t-il avec Gus ? Ce hongre d’habitude si amical et si équilibré est soudain très agressif, chassant tous ceux qui veulent s’approcher de son Espoir. Il lui tourne sans cesse autour, à tel point qu’elle ne peut presque plus faire un pas en direction d’un autre cheval. Après deux jours, l’ensorcèlement semble avoir disparu et il se comporte de nouveau de façon «normale»…

7 décembre 2020

Gus a de la peine à accepter que son amie Denorah ne soit plus là. Il l’a cherchée et attendue vers la barrière durant plusieurs jours. Ce n’est que lentement qu’il commence à chercher de nouveaux compagnons. Il se tient volontiers aux côtés d’Espoir, toujours très amicale avec lui, ou aborde prudemment Sundance Kid.

2 novembre 2020

Par ce temps magnifique, les chevaux osent fouler le pâturage où ils arrachent les derniers brins d’herbes avec ardeur. La rosée matinale invite nombre d’entre eux à se rouler, et Gus en fait de même. Des mottes de terre humides collent à son pelage et il est vraiment sale: la brosse l’attend ce soir! 

19 octobre 2020

Tout est redevenu normal: Gus et Dénorah ont retrouvé le pâturage sur lesquels les températures agréables permettent aux chevaux d’y passer aussi la nuit. Probablement pour les dernières fois cette année.

11 octobre 2020

Changement de la routine quotidienne pour Gus : Aujourd'hui, il est transféré de la place sèche grande à l'écurie, car Dénorah, sa petite amie, doit se reposer dans le box à cause d'une jambe enflée. Ensemble, ils sont autorisés à se dégourdir les jambes seulement sur une petite place afin de ne pas aggraver la blessure.

16 juillet 2020

Depuis que le cœur de Larry bat plutôt pour Giorgia, Gus est moins stressé. Il peut ainsi profiter des parcs d’été en toute quiétude. Lorsque les insectes sont trop énervant ou qu’il fait trop chaud, la partie couverte de la place sèche un refuge agréable. Mais à l’aube et au crépuscule , les chevaux peuvent se déplacer dans les parcs et brouter tranquillement.

18 mai 2020

Et voilà, ça recommence : un nouvel arrivant a quelque peu perturbé la vie de Gus. Le beau Larry s’intéresse à Dénorah, à tel point que Gus n’a pas assez de ses 4 sabots pour tenir sa jument à l’écart de Larry.

16 avril 2020

Il semble que cela soit désormais Doekele qui fasse la cour auprès d’Evita et que Gitan ait perdu son intérêt pour cette grande baie. Cela convient parfaitement à Gus, Gitan se promenant de nouveau davantage avec lui et Dénorah. Ainsi, le monde de Gus semble à nouveau tourner rond. Les températures printanières clémentes et l’ouverture des parcs contribuent également à son bien-être.

11 mars 2020

Gitan joue parfois un jeu un peu déconcertant avec Gus. Lors de la rentrée aux écuries en fin de journée, il passe en courant devant Gus pour s’enfiler dans le box de ce dernier, ce qui a le don d’irriter au plus haut point Gus lorsqu’il remarque que son box est occupé. Et même lorsque le squatteur est expulsé, le pauvre Gus est encore tellement confus qu’il n’ose pas pénétrer tout de suite dans son box.

4 février 2020

Gus ne se réjouit pas particulièrement de l’arrivée de la belle jument bai foncé Evita. Car le petit hongre Mérens Gitan a tout de suite saisi l’occasion de s’approprier la nouvelle dame sous son nez. Mis à part cette petite déception, Gus se porte actuellement à merveille.

4 fevrier 2020

Gus ne se réjouit pas particulièrement de l’arrivée de la belle jument bai foncé Evita. Car le petit hongre Mérens Gitan a tout de suite saisi l’occasion de s’approprier la nouvelle dame sous son nez. Mis à part cette petite déception, Gus se porte actuellement à merveille.

16 octobre 2019

Gus est actuellement en grande forme. Il y a quelques jours, il jouait plein d’exubérance avec Thoki. De plus, son comportement d’étalon est très prononcé en ce moment. La fraîcheur automnale donne des ailes à ce bai foncé.

4 septembre 2019

Gus fait partie de la fraction robuste: on peut le voir, lui et sa troupe, encore au pâturage alors que les autres chevaux ont trop chaud ou qu’il pleut. Tandis que la majorité de ces derniers se réfugie alors sous l’abri de la place sèche, Gus et compagnie profitent avec insouciance du pâturage. Il y a une nouveauté au sujet de Gus: il n’est plus ferré. Cela semble très bien lui convenir car il se déplace sans problème.

14 août 2019

Entre Gus et Doekele, une véritable concurrence au sujet de Giorgia s’est installée. En principe, Gus est un cheval pacifique qui cherche à éviter les conflits. Mais lorsqu’il s’agit de ses dames de cœur, il ne rigole pas.

11 juin 2019

Dénorah n’a plus que Gus dans sa vie. Elle s’est approchée de Giorgia arrivée tout récemment au Roselet. Gus est donc désormais entouré de deux juments et il semble bien vivre cela. Contrairement à l’année dernière, il ne passe pas l’été sur le pâturage communal. Mais il semble aussi très heureux sur la place sèche et les autres prés alentours.