Florian

Le propriétaire actuel de Florian a repris Florian de sa voisine qui changeait de domicile. Les enfants le montaient ; il tirait aussi une petite charrette et presque tous les habitants du quartier venaient régulièrement le saluer. Florian était connuloin à la ronde car son propriétaire allait régulièrement en promenade avec son âne, rencontrant des élèves, des propriétaires de chiens, des agriculteurs. L’âne était le chouchou du village. Il se comportait toujours de façon irréprochable – même le Saint-Nicolas pouvait compter sur lui !

  • 30 mars 2024
  • 20 février 2024
  • 13 janvier 2024
  • Décembre 2023
  • 8 novembre 2023
  • 17 octobre 2023
  • 10 septembre 2023
  • 5 août 2023
  • 11 julliet 2023
  • 13 juin 2023
  • 15 mai 2023
  • 18 avril 2023
  • 6 mars 2023
  • Février 2023
  • 23 janvier 2023
  • 5 décembre 2022
  • 8 novembre 2022
  • 11 octobre 2022
  • 20 septembre 2022
  • 4 août 2022
  • 19 juillet 2022
  • 19 juillet 2022
  • 13 juin 2022
  • 5 mai 2022
  • 16 avril 2022
  • 10 mars 2022
  • 24 février 2022
  • 11 janvier 2022
  • 7 décembre 2021
  • Novembre 2021
  • 27 octobre 2021
  • 15 septrembre 2021
  • Août 2021
  • 23 juillet 2021
  • 9 juin 2021
  • 9 juin 2021
  • 2 juin 2021
  • 14 avril 2021
  • 14 avril 2021
  • 16 mars 2021
  • 12 mars 2021
  • Février 2021
  • Février 2021
  • Octobre 2020
  • 22 juillet 2020
  • 17 juin 2020
  • 18 mai 2020
  • 4 mars 2020
  • 30 janvier 2020
  • 11 séptembre 2019
  • 8 août 2019
  • 10 juin 2019

1/52 – 30 mars 2024

30 mars 2024

Après un temps d’adaptation, Florian s’est enfin senti à l’aise dans son box privé. Il peut ainsi être nourri de façon individuelle et ne peut plus voler la nourriture à ses compagnons. Cela permet enfin de stabiliser son poids. Une belle saison estivale se profile donc.

20 février 2024

Florian et ses amis profitent déjà des pâturages. Ceci «grâce» à Pluto qui, souffrant de problèmes intestinaux, doit manger régulièrement. Par chance, l’herbe est encore très courte et peu nourrissante. Nos petits ânes peuvent ainsi brouter les mini-pousses avec plaisir.

13 janvier 2024

Comme pour beaucoup de nos ânes, la date de naissance de Florian a été estimée, car il n'a pas de certificat de naissance (donc pas de passeport équin). Selon un couple de visiteurs qui se tenait récemment devant le box du petit âne noir, celui-ci serait encore plus âgé que nous ne le pensions. Il semble en effet qu'il était déjà papa en 1991. Si cela s'avère exact, nous sommes d'autant plus heureux que Florian est encore en excellente santé et ne présente aucune gêne due à son âge jusqu’à présent.

Décembre 2023

Bouh…quel temps! Par cette pluie et ce vent, on ne mettrait même pas un chien dehors. Encore moins un âne – se dit Florian qui préfère rester à l’écurie, dans l’attente d’un visiteur qui lui gratouillera la tête. Ou mieux encore, un soigneur qui lui apportera à manger.

8 novembre 2023

Bien que nos ânes ne portent pas de fers, ils ont tout de même régulièrement besoin d’une pédicure faite par un maréchal-ferrant. Pas chose facile! D’une part, pas toutes les longues oreilles se laissent «limer les ongles», d’autre part, ils sont petits et cette procédure est vite ressentie dans le dos d’une personne de grande taille. Heureusement que notre maréchal a toujours un petit tabouret avec lui.

17 octobre 2023

Aussi longtemps que le soleil brille de temps à autre, Florian et ses amis restent volontiers dehors, mordillant parfois la clôture en bois. Mais il pleut hélas de plus en plus souvent été et de plus en plus fort, de telle sorte à ce que nos longues oreilles se replient dans leur grande écurie pour somnoler stoïquement. Ne jouant que rarement à l’intérieur, ils apprécient d’autant plus les caresses des visiteurs qui recherchent le contact avec les animaux.

10 septembre 2023

De l’usage d’un poteau de clôture… Le grillage a été posé afin de protéger le jeune tilleul des dents de nos longues oreilles. Mais Florian a découvert que les poteaux font d’excellents «grattoirs» avec en plus, selon la position, une place à l’ombre.

5 aout 2023

L’herbe des pâturages de nos ânes est désormais bien rasée et plus aussi riche et nourrissante qu’il y a quelques temps. D’autant mieux pour nos longues oreilles qui osent rester plus longtemps au pré sans risquer une crise de fourbure. Florian ne se fait pas prier lorsqu’il s’agit de sortir. Le temp chaud et sec convient particulièrement bien à nos animaux originaires du désert qui profitent pleinement de cette fin d’été.

11 juillet 2023

Nos longues oreilles ne supportant pas une herbe trop abondante et nourrissante, leur corps produisant alors trop de graisse, ils doivent régulièrement être éloignés des prairies et parqués sur la place sèche. Le troupeau connaît cette procédure et obtempère le plus souvent. Mais il n’y a rien de plus beau pour nos ânes que le moment où la barrière s’ouvre le matin et qu’ils osent brouter pour quelques heures. 

14 juin 2023

Quiconque a déjà rendu visite à nos ânes de Maison Rouge sait que d’autres longues oreilles vivent également dans l’écurie, à savoir deux lapins. L’un d’eux, décédé il y a peu, a été remplacé. La journée, nos lapins sont lâchés dans un enclos construit «la terrasse » afin d’y manger l’herbe, le but étant qu’ils rejoignent d’eux-mêmes leur abri situé dans l’écurie des ânes lorsque qu’on ouvre leur enclos le soir venu. Mais le nouveau venu est encore complétement dépassé par cette procédure. Alors que son compagnon sautille gentiment et sans hésiter direction sa chambre à coucher, l’inexpérimenté bondit à vive allure et dans toutes les directions, errant finalement dans la grande stabulation des ânes. Perplexes, ces derniers se contentent d'observer le spectacle avec perplexité, sauf Florian qui montre même au lapin qui est le chef de la place. Il poursuit sauvagement le petit animal pour le chasser de «son» territoire. Finalement, tout le monde est arrivé sain et sauf dans son coin et le nouveau lapin aura certainement vite compris le truc.

15 mai 2023

Après que nous avons dû hélas dire au revoir à Pepino en raison de ses dents complètement abîmées, c’est Florian qui a emménagé dans le box laissé vide. Le fauteur de troubles se ruait sur la nourriture de ses compagnons à un point tel, que ces derniers n’arrivaient plus à manger suffisamment. Maintenant que Florian loge dans une chambre à part, le clame est revenu dans l’écurie et tous peuvent se régaler de foin paisiblement.

18 avril 2023

Notre épicurien Florian a trouvé la position parfaite pour se rouler avec volupté tout en laissant les rayons du soleil réchauffer son ventre blanc. Quel vi pour une vieil âne!

6 mars 2023

Chaque année la même chose... Pour nos longues oreilles, l'hiver se prolonge indéfiniment et, confinés sur la place sèche, ils rêvent du printemps. Florian regarde avec nostalgie entre les lattes de la clôture, dans l'espoir d'apercevoir les premières jonquilles ou un pissenlit juteux. Mais il faudra encore patienter... à 1000 mètres d'altitude, pas de printemps en vue pour le moment!

9 février 2023

L’idylle parmi les ânes qui se trouvent sur la place sèche trompe… Dès que les longues oreilles sont invitées à rentrer, Florian rejoint la grande stabulation en courant et fait comprendre à ses congénères que tout le foin déposé est pour lui. Il défend sa nourriture avec tant de détermination que plusieurs de ses compagnons ont peur de ce diable noir et se retirent. Les soigneurs ont donc décidé que le prochain box individuel qui se libèrera sera pour Florian.

23 janvier 2023

Florian et ses amis ne sont vraiment pas enchantés. L’hiver s’est emparé des hauteurs jurassiennes et une bise glaciale caresse les oreilles de nos ânes qui préféreraient rester toute la journée à l’écurie. Mais un peu de mouvement fait du bien à leurs vieilles jambes. Aucune crainte toutefois, nos soigneurs veillent à rentrer Florian et le reste du troupeau avant qu’ils aient vraiment froid.

5 décembre 2022

Les partenaires de jeux Florian et Elio ont de nouveau saisi la balle pour jouer, divertissant également nos visiteurs. Les deux ânes s’amusent comme des enfants, se volant mutuellement la balle ou se pinçant mutuellement les oreilles si l’adversaire essaie de chiper la balle. En les observant, personne ne croirait que les deux protagonistes ont déjà 32, respectivement 27 ans.

8 novembre 2022

Une image de fin d’été. Sur la place sèche, Florian somnole, appréciant visiblement la chaleur du soleil qui lui réchauffe le dos par un bel après-midi. Où donc est passée la neige?

11 octobre 2022

Les températures agréables actuelles ains que le sol bien sec permettent à nos ânes de profiter plus longtemps de nos pâturages, tondus au préalable par nos chevaux et poneys, ce qui empêche nos longues oreilles à trop manger, les protégeant ainsi qu’un éventuel problème de santé.

20 septembre 2022

Les feuilles des arbres autour du petit cloître se parent de rouge-brun, signe que l’automne s’installe. Mais jusqu’à présent, nos animaux, ainsi que nous-même, profitent de splendides journées et des nuits encore chaudes. Détestant la pluie encore plus que le froid, Florian et le reste de la bande des ânes se réjouissent de cette météo. 

4 août 2022

La canicule et la sécheresse de l’été correspondaient exactement aux besoins de nos longues oreilles originaires des pays désertiques. Mais la chaleur persistante semble néanmoins toute de même accabler Florian et ses compagnons qui s’abritent à l’ombre des bâtiments en début d’après-midi pour faire la sieste.

19 juillet 2022

Qu’y a-t-il de plus agréable qu’une douche rafraîchissante par cette canicule? Les ânes de Maison Rouge ont été gâtés par l’équipe soignante. Mais qui croit que Florian apprécie d’être propre se trompe. À peine sorti de la douche, ce polisson se roule dans le sable. Ok, Florian doit penser qu’une telle couche de poussière protège peut-être mieux des mouches envahissantes.

13 juin 2022

Quelle chance : tous les chevaux et les poneys sont au pâturage, ce qui signifie que l’écurie de ces derniers ainsi que la vaste place sèche sont libres! Les ânes s’y sont installés, appréciant cette liberté, flânant par-ci par-là, se roulant dans le sable. Ah oui: eux aussi osent brouter l’herbe sur le pré attenant. Pour nos pensionnaires, l’été est la plus belle des saisons!

5 mai 2022

Les ânes de Maison Rouge foulent le tapis vert pour la première fois cette année. Ils ne se font pas prier deux fois, s’élançant au galop, fait plutôt inhabituel chez les longues oreilles! Mais où est Florian ? Il sème certainement la pagaille dans le groupe depuis l’arrière, n’apparaissant ainsi pour une fois pas sur la photo.

16 avril 2022

Florian et Rico ont un tel plaisir de retrouver l’herbe tendre printanière qu’ils arrachent le plus petit brin. Quel travail de Sisyphe! Au moins, les deux longues oreilles sont si occupés qu’ils n’ont pas le temps de se disputer.

10 mars 2022

Florian s’est trouvé une belle place au soleil. Ila tête posé sur la croupe d’un congénère, il dort du sommeil du juste. De quoi ce chamailleur-né peut-il bien rêver?

24 février 2022

Florian aimerait volontiers s’approcher plus des trois nouveaux Nja, Ringgi et Pippo. Il essaye surtout de s’approprier l’ânesse Nja. Mais cette dame indépendante ne se laisse pas impressionner et reste insensible aux avances du beau gars. Afin de faire la démonstration de sa position de chef, Florian poursuit parfois les autres sans aucune raison.

11 janvier 2022

Les ânes apprécient la chaleur du soleil, se tenant volontiers dehors malgré la neige, du moins aussi longtemps que la bise ne souffle pas trop fort. Ils sont même d’humeur enjouée, s’amusant à se faire trébucher. Comme toujours, Florian est au cœur de l’action lorsqu’il se passe quelque chose.

7 décembre 2021

Trois nouveaux ont rejoint le troupeau des ânes en même temps. Fin novembre, Nja, Pippo et Ringgi ont emménagés ensemble à Maison Rouge. Comme souvent chez les ânes, leur intégration se déroula rapidement et sans agitation. Un bref «flairage» réciproque et les nouveaux furent acceptés. Florian éprouve-t-il encore le besoin de montrer qu’il est le chef de la troupe? Il profite tout d’abord des rayons bienfaisants du soleil, n’hésitant pas pour cela à sortir dans la neige.

Novembre 2021

Florian se tient sur la balance telle une statue. Depuis le temps, il connaît très bien la procédure de la pesée et ne fait pas de difficulté lorsqu’il s’agit de poser les quatre sabots en même temps sur ce «monstre» noir posé sur le sol. Les deux kilos difficilement perdus depuis l’hiver dernier sont hélas de nouveau là. Cela signifie dès à présent: à bas les kilos!

7 octobre 2021

Comme chez la plupart de nos protégés, Florian commence également à se couvrir de son poil d’hiver. Il aura bientôt de nouveau l’air d’une boule ronde noire hirsute mais n’aura pas froid malgré les températures fraîches.

15 septembre 2021

La "Happy Hour" de Florian commence lorsque les clôtures du pré verdoyant sont ouvertes ! Il n'a presque pas eu le temps de poser pour une photo. Mais ensuite, il s'est montré de son côté chocolat avec des "oreilles d'âne" joliment pointues et une fourrure brillante.

Août 2021

Florian et ses deux amies Noisette et Iouchacas ont du plaisir à jouer avec le ballon bleu. Tout comme le reste de la troupe des ânes, les trois s’amusent de temps à autres à porter la balle à travers le pré, à la shooter parfois avant de saluer chaque but marqué par un bruyant « hi-han».

23 juillet 2021

Enfin nos longues oreilles sont elles aussi de nouveau contentes et apaisées! L’été, donc le soleil et la chaleur, est arrivé à Maison Rouge. Nos «animaux des steppes» ne peuvent imaginer mieux et savourent le temps limité qu’ils osent quotidiennement passer au pâturage.

9 juin 2021

Elio et Florian portent un licol afin d’être sous contrôle lors du brossage. Elio ne semble pas d’accord que Florian porte un licol si joliment coloré…Il tire dessus sans que cela impressionne Florian. IL est le chef n’est-ce pas.

2 juin 2021

Les longues oreilles osent brouter dans les parcs à l’envie quelques heures par jour. Le reste de la journée, ils ont à disposition un grand enclos qui s’étend autour de la vaste place sèche. Florian cherche avec minutie les quelques brins qui y poussent.

15 mai 2021

C’est appréciable que les deux grands ânes Peppino et Pablo se soient liés d’amitié et qu’ils ne s’intéressent presque plus aux ânesses. Ils préfèrent rester dans leur coin, se réjouissant lorsque des visiteurs, surtout des enfants, se tiennent vers la clôture. La vie est ainsi plus simple pour Florian, car cela fait un facteur de dispute en moins. 

21 avril 2021

Grand jour pour Florian et tous les autres longues oreilles: le pré jouxtant la place sèche est ouvert pour la première fois cette année. Aucune galopade, aucune cabriole, aucun signe de joie!?! Non, mais des têtes plongées dans l’herbe pour faire bombance.

14 avril 2021

Florian s’est accommodé du fait qu’il habite de nouveau la grande stabulation avec ses collègues. Et cela n’est certainement pas à son désavantage: la balance indique 174 kilos, bien trop! C’est sûr, aucun autre âne n’ose lui piquer sa nourriture.

16 mars 2021

Lorsque les soignants arrivent en tenant ce tube blanc bizarre à la main, Florian sait tout de suite ce que cela signifie: vermifuge! Tous les ânes sont vermifugés préventivement au printemps. Et malgré une friandise comme consolation, toutes les longues oreilles se sont débattues. Mais rien n’y fit, les soignants se sont imposés.

12 mars 2021

Ce fut un court séjour en chambre individuelle pour Florian : l’abreuvoir du box a une nouvelle soupape que l’âne doit presse avec son nez. Cela ne convient pas à Florian…qui refuse de boire. De retour dans la grande stabulation, c’est Charly, son ennemi numéro 1, qui occupe désormais la «chambre séparée».

Fin février 2021

Depuis peu, Florian occupe de nouveau un box individuel. Son comportement envers ses collègues dans la stabulation commune, surtout lors de la distribution de nourriture, n’a pas laissé le choix aux responsables. Cela devrait lui convenir, toute la nourriture pour lui…

Début février 2021

Florian a bien résisté au grand froid! Toutefois, il quittait son écurie sans grand enthousiasme, sauf en cas de beau temps. S'il faisait, il rejoignait directement son coin favori pour laissait les rayons du soleil taper sur son dos. Et bien sûr, il ne se laisse délogeait de cette place généreusement ensoleillée  par personne.​

28 octobre 2020

Le poids de Florian, tout comme celui des autres ânes, est trop élevé: 176 kilos. Jamais jusqu’à présent il n’a pesé autant. Un appel à tous les soigneuses et soigneurs: nourrir avec modération et même plutôt moins, même s’il semble à nous autres êtres humains que le petit tas de foin qu’ils reçoivent soit moins que rien, cela est suffisant pour un âne.

Début octobre 2020

Le nouveau venu Pepino est un doux géant qui ne plaît pas du tout à Florian! Premièrement ce dernier a dû lui céder son box et habite désormais avec les autres ânes. Pouah! En fait: Pepino, très gentil et très sensible, a déjà sauté plusieurs fois par-dessus la clôture, impressionné par les simagrées de ce petit nain véritable poison. Espérons que Florian s’habituera vite à ce collègue.

24 septembre 2020

La semaine prochaine, un nouvel âne décrit comme dominant va être intégré au groupe des longues oreilles à Maison Rouge. Nous sommes curieux d’observer la réaction de Florian lorsque cela arrivera.

12 août 2020

Aujourd’hui, c’était jour de baignade, respectivement de douche pour les ânes. Les oreilles grises ont cependant refusé d’entrer dans le local de lavage des chevaux. La bande a donc été attachée à tour de rôle à un arbre. Là, Florian et la plupart de ses camarades ont tout de même apprécié l’agréable rafraîchissement, accompagné d’un massage au shampoing.

22 juillet 2020

Florian a pris goût aux jeunes branches. Et lorsqu’elles ne lui sont « livrées », il doit bien se servir lui-même. C’est ainsi que dernièrement, nous avons pu observer comment Florian s’est dresser sur ses pattes arrières afin de pouvoir arracher une branche. Après quelques essais infructueux, il a effectivement réussi à en saisir une encore bien tendre. Mais la chance n’était pas avec lui… Bambi et Pluto ont hardiment chipé la branche sous le nez d’un Florian stupéfait. Quelle insolence!

17 juin 2020

Les propriétaires de Sony, un âne ami de Florian, ont amené des branches pour le groupe des longues oreilles. La troupe des ânes apprécie énormément ce genre de cadeaux. En moins de temps qu’il ne faut pour le dire, il ne restait plus la moindre brindille.

18 mai 2020

En cette période où les ânes sentent aussi le printemps, Florian est en top forme. Il court sans relâche après ses dames. Seules les deux heures par jour que les ânes sont autorisés à passer dans le pâturage offrent une petite pause. Car ici, l’herbe est indéniablement la première priorité.

8 avril 2020

Avec le printemps, les hormones se réveillent à nouveau – même avec un âge avancé. C’est donc assez mouvementé sur la pâture des ânes actuellement. Pendant que Florian et Pablo se battent pour avoir la suprématie devant leurs dames, Bambi et Iouchacas trouvent que c’est trop animé et se faufilent sous la barrière pour aller explorer les alentours.

4 mars 2020

Les ânes sont plutôt des animaux statiques avares de leurs mouvements. Mais pour Florian, il suffit qu’un visiteur se presse contre la barrière de l’enclos pour qu’il marche à sa rencontre afin de vérifier si cet être humain aurait éventuellement apporté quelque chose à manger. Cet âne brun foncé n’a donc pas changé. Seules ses oreilles sont différentes – elles sont nettement moins poilues. Un signe clair que le printemps approche et que la mue commence.

30 janvier 2020

Florian a beaucoup apprécié les sapins que les ânes ont pu grignoter après Noël. Il n'est donc pas surprenant qu'il ait pris un peu de poids. Ce petit âne foncé n'a pas beaucoup changé : il ne supporte toujours pas Charly. Et quand il pleut et que l'écurie est ouverte, Florian continue à se tenir effrontément à l'entrée pour ne laisse passer personne. Bon gré, mal gré, ses collègues doivent rester sous la pluie.

15 octobre 2019

Il y a quelques jours de cela, les ânes ont reçu un mash très appétissant. Il s’agit d’un aliment complémentaire qui ménage l’estomac, servi sous forme de bouilli et qui sert de fortifiant en cette période de mue exigeante. Florian est vraiment un grand fan de mash! Il se jette à chaque fois véritablement sur sa ration et la défend par tous les moyens contre ses congénères – incroyable, un précieux grain a atterri chez un autre.

11 septembre 2019

Aujourd’hui, Florian reçoit la visite du maréchal-ferrant. Il n’apprécie pas vraiment la procédure qu’il doit à chaque fois subir à cette occasion. Il n’est pas le seul, ses collègues aussi sont toujours contents lorsque le maréchal quitte Maison Rouge, son travail accompli.

8 août 2019

Fin juillet, Florian et ses congénères ont emménagés sur la place sèche des chevaux. Ceci en raison du nettoyage annuel des écuries. Mais il n’y a pas que leur écurie qui fut minutieusement lavée, ses habitants aussi passèrent à la douche – procédure que Florian n’apprécie pas du tout. Aujourd’hui, la douche détestée est déjà oubliée et les ânes ont retrouvés leur environnement habituel.

10 juin 2019

Après quelques jours ensoleillés, des nuages noirs menaçants s’accumulent de nouveau en dessus de Maison Rouge. Une bonne raison pour Florian de se retirer dans l’écurie protectrice et confortable – et d’empêcher tout collègue aux longues oreilles d’y pénétrer. Une fois de plus, Florian fait clairement comprendre à ses congénères qu’il est le chef et que c’est lui qui décide.