Ils nous ont quitté

La Fondation pour le cheval est le dernier foyer sur terre pour les protégés qu’elle abrite. S’il est toujours triste de devoir soulager un protégé de ses maux de vieillesse, la certitude de savoir qu’il a passé de belles années chez nous nous console un peu.

Blue

Par chance, notre Fondation disposait justement d’assez de place pour accueillir trois mini chevaux américains ainsi que deux mini poneys Shetland, pour lesquels la propriétaire âgée de 82 étaient à la recherche urgente d’une place. C’est ainsi que Blue, son fils Maserati et la petite Marketta sont arrivés à Maison Rouge fin avril 2021. Les deux poneys Shetland Falco et Fabienne vivent eux dans notre home du Roselet. Les chevaux miniatures se sont rapidement intégrés et ont vite été à l’aise dans leur nouvel environnement.

Le petit Maserati est hélas morte en mars 2022. Et le 27 juillet 2022, c’est Blue qui nous a quittés à l’âge de 19 ans seulement. De la nourriture arrivait régulièrement dans ses poumons lorsqu’elle mangeait, ce qui provoquait de violents quinte de toux. Aucun traitement ou opération ne pouvant être appliqué, nous avons dû nous résoudre, le cœur lourd, à soulager Blue de ses maux. 

1/3

Yvann

C’est en 1994 qu’Yvann a été acheté par sa dernière propriétaire qui ne connaissait rien du passé de son nouveau cheval avec lequel elle pratiquait le dressage classique. Yvann restait toujours calme et se montrait toujours respectueux et attentif. Alors qu’il atteignait l’âge de la retraite, ce brave hongre ainsi que sa compagne d’écurie ont dû quitter leur écurie vendue à un entrepreneur. À la recherche urgente d’une place, les deux chevaux sont arrivés aus Roselet en 2013. Au début, plutôt peureux, Yvann est resté fixé sur sa compagne, évitant le contact avec les autres. Avec le temps, il a pris confiance et s’est mêlé au troupeau. Depuis plusieurs années, Yvann formait un trio inséparable avec Kelly et Farceur.

Le 12 juillet 2022, le cœur lourd, nous avons dû hélas soulager Yvann de ses maux: il avait 30 ans. L’état catastrophique de sa dentition empêchait depuis longtemps le brave hongre blanc de se nourrir suffisamment et sa perte de poids était continue malgré un accès permanent à la nourriture. De l’arthrose dans les jambes provoquait également toujours plus de douleur à ce grand cheval. Le départ d’Yvann n’est pas pénible que nous autres êtres humains, mais aussi pour Kelly et Farceur, ses deux amis de longues dates.

1/3

Lincoln

La propriétaire de Lincoln acheta ce demi-sang à l’âge de 4 quatre afin de participer avec lui à des concours de saut d’obstacles. Toutefois, Lincoln était sellé principalement pour des balades et bénéficiait chaque jour de quelques heures au pré. Le bel hongre n’a jamais été malade. Équilibré, sociable et très enjoué, il s’est adapté sans problème à son nouvel environnement en 2015, après son déménagement à Maison Rouge où a vite trouvé sa place dans le troupeau.

Le 23 juin 2022, ce gentil cheval très câlin s’est hélas écroulé sur le pâturage, devant les yeux d’une palefrenière, victime d’un infarctus du myocarde. Malgré sa rapide intervention, la vétérinaire n’a pas pu aider le hongre de 27 ans et c’est le cœur lourd que nous avons dû libérer sur place Lincoln de ses souffrances. Après avoir partagé la vie du troupeau de Maison Rouge durant plus de sept ans, ce doux géant laisse un grand vide derrière lui.

1/3

Indi

Née en Suisse en 1998, Indi a été achetée par une dame chez laquelle et avec laquelle a passé de magnifiques années. Cette petite jument très facile a vécu en compagnie d’autres poneys. Sa propriétaire souhaitait offrir à Indi une belle retraite entourée de congénères. C’est ainsi que la ponette blanche arriva au Roselet le 2 avril 2021. Indi a toujours été très gentille et facile à soigner. Malheureusement, elle présentait plusieurs problèmes de santé déjà à son arrivée, dont une grave fourbure qui nécessita un ferrage particulier. Grâce à cela, elle put profiter de sa retraite, sortant volontiers au pâturage.

Le soir du 4 juin 2022, Indi fut soudain victime d’une grave colique, contre laquelle le vétérinaire venu rapidement sur place n’a rien pu faire. Le cœur lourd, nous avons dû nous résoudre à soulager la belle jument de ses maux.

1/3

Ilisa

De sang 100 % français, cette imposante jument baie est née en Normandie le 19 mai 1996. Nous ne savons pas grand-chose sur les premières années de la vie d’Ilisa Concilière (son nom complet), sinon qu’elle a été entraînée pour le saut et qu’elle a participé à des concours. La jument a été importée en Suisse à l’âge de quatre ans afin de prouver son potentiel dans ce sport. Certes, Ilisa possédait d’énormes talents pour le saut d’obstacles, mais ne se sentant pas à l’aise sur les parcours, elle n’obtenait aucun résultat. Cette belle française passa ainsi de marchand en marchand. Situation difficile à supporter pour ce cheval sensible et Ilisa se replia sur elle-même. Sa dernière propriétaire la découvrit à l’âge de dix ans. Elle monta la jument principalement en balade, ne pratiquant le saut qu’occasionnellement, et ce régime convenait parfaitement à Ilisa. Avant sa venue à Maison Rouge, la jument vivait dans une stabulation qu’elle partageait avec sept autres chevaux.

Bien qu’habituée à vivre en groupe et dotée d’un caractère dominant, Ilisa a eu de la peine à s’intégrer dans le grand troupeau. Après quelques semaines toutefois, l’agitation disparue et la jument trouva ses aises et profita pleinement de sa retraite durant quelques années, appréciant les écuries spacieuses ainsi que les vastes pâturages. Le 3 mai 2022, cette dame de 26 ans n’arriva une fois de plus pas à se lever toute seule. Le cœur lourd, nous avons dû nous résoudre à soulager Ilisa de ses maux. Cette agréable jument très respectueuse nous manquera.

1/3

Arizona

Arizona était une petite ânesse grise, née le 9 février 2002 dans une ferme en France. Sa naissance était un accident, car son père était (aussi) son frère. A l'âge de 6 mois, l'ânesse fut adoptée par une dame et partagea son écurie avec un poney et un cheval. A la mort du poney, un autre cheval est venu s'ajouter à la famille. Les trois animaux avaient un abri avec leur propre source d'eau et leur propriétaire s'occupait régulièrement d'eux. Lorsque cette dame déménagea, elle déplaça ses animaux dans une nouvelle écurie ou Arizona mangeait trop et a rapidement grossi. Au bout de deux ans, elle souffrait de fourbure. En juin 2021, Arizona a pris sa retraite au Roselet ou elle vivait en harmonie avec les autres ânes bien qu’au début, ces derniers ne l’intéressaient pas car elle ne connaissait que les chevaux. Arizona se montrait plutôt réservée envers les étrangers, mais toujours amicale.

Malheureusement, elle souffrait de plusieurs maladies qui ne pouvaient pas être soignées. Le 1er avril, elle n’a pas pu se lever et a été délivrée par notre vétérinaire. Elle souffrait d'une énorme tumeur au foie qui provoquait des hémorragies internes et des constipations sévères et on ne pouvait pas la sauver.

1/3

Batida

Batida di Coco est née en Irlande en 1992. Nous ne savons malheureusement rien de sa jeunesse passée sur cette île verte. Arrivée en Suisse encore jeune, ses nerfs solides ainsi que sa fougue ont fait de cette jument aux membres fins un bon cheval de saut. Montée par sa propriétaire, elle a pris part avec succès à de nombreuses épreuves et la paire a passé de beaux moments ensemble. Après la naissance de son deuxième poulain, Batida a été mise au repos et est arrivée à Maison Rouge en 2016 pour y vivre une belle retraite. Grâce à sa prestance, cette jument dominante s’est vite imposée et son intégration dans le troupeau s’est faite sans problème.

Le 28 mars 2022, Batida a été victime de problèmes neurologiques qui l’ont rendue presque paralysée. Nous avons dû soulager cette belle dame de ses maux à l’âge de 30 ans.

1/3

Duffy

Nous ne savons pas quand est né Dufduf, poney Shetland croisé noir alias Duffy. Il est arrivé à maison Rouge en 1998, avec cinq autres poneys, dont sa mère. Cavalière passionnée, sa dernière propriétaire fut la première personne à apprendre l’équitation à des enfants avec handicap. Lorsqu’elle ne put plus s’occuper de ses six poneys en raisons de son grand âge, la troupe est arrivée en avril 1998 chez nous, bien qu’aucun de ces animaux n’avaient atteints l’âge limite d’admission. Duffy a passé 24 magnifiques années à Maison Rouge, en quasi liberté et libre de tout travail. À l’âge de 32 ans, confronté à des problèmes hépatiques, cet adorable petit garnement a cessé de se nourrir et nous avons dû nous résoudre, le cœur lourd, à le soulager de ses maux. Tu nous manqueras petit Duffy!

1/3

Life

Nous ne savons pas grand-chose du passé de ce robuste hongre bai. Sa dernière propriétaire a acheté ce cheval de saut en 2002. Chez elle, aux Grisons, il ne devait plus franchir des obstacles, mais état monté pour de belles balades. Life était toujours dehors et jamais malade. Il passait l’été dans les montagnes tessinoises, en compagnie d’autres chevaux. Là, sur les pentes raides, il mettait à profit sa démarche sûre ainsi que sa force et son endurance. En novembre 2016, Life est arrivé à Maison Rouge pour profiter de sa retraite. Il s’est facilement et rapidement intégré dans le grand troupeau. Aussi fort qu’un bulldozer, il était difficile pour les soigneurs de le retenir lorsqu’il s’était mis quelque chose en tête. Nous avons hélas dû laisser partir ce bel hongre à l’âge de 28 ans, après qu’il ait perdu énormément de poids. Ses dents étaient complètement usées et il souffrait d’une boiterie des postérieurs handicapante et chronique.

1/3

Maserati

Maserati, un cheval miniature américain de 75 cm vivait chez une dame âgée avec sa mère Blue, la jument Marketta de même race ainsi que deux poneys Shetland. Sa propriétaire lui avait appris quelques numéros, comme se coucher, s’asseoir ou se dresser sur demande. La dame devant se séparer de ses petits compagnons pour des raisons de santé, nous avons accueilli ces «demi-portions»» en avril 2021. Avec ses seulement 14 ans, encore jeune et en pleine forme, Maserati a passablement agité le troupeau des poneys de Maison Rouge.

Suite à une blessure qui s’est malheureusement infectée, Maserati a eu de la fièvre et son état général s’est dégradé. Malgré la rapide intervention de la vétérinaire, le petit hongre cessa de se nourrir, ne vivant que sur ses réserves de graisse. Ce faisant, trop de cellules graisseuses arrivèrent dans le sang, ce qui aggrava son état d’heure en heure. Finalement, sans plus aucune énergie, Maserati s’écroula. C’est le cœur lourd que nous l’avons délivrer en urgence de ses souffrances.

1/3

Enzo (Henzano)

Dans sa jeunesse, Enzo, Henzano de son vrai nom, a participé avec succès à de nombreux concours de sauts dans toute la Suisse. Après plusieurs changements de propriétaires, ce brave hongre bai arriva chez une dame domiciliée dans le canton de Vaud. Sa nouvelle propriétaire continua à former son cheval au saut d’obstacles ainsi qu’au dressage. Mais les balades dans la nature restaient l’activité préférée de cette paire. Arrivé en août 2021 à Maison Rouge, Enzo s’habitua très vite à son nouvel environnement ainsi qu’à ses nouveaux compagnons grâce à sa nature tranquille et paisible.

Confronté plusieurs fois à des problèmes de fosses nasales, Enzo fut opéré. Tout semblait bien aller ensuite, jusqu’au jour où un grand abcès se forma sur le front du cheval. Enzo fut traité presque chaque jour par la vétérinaire ou selon ses instructions. Sa résistance aux antiinflammatoires empêchait hélas sa guérison. Une nouvelle infection se forma jusqu’à l’os cette fois-ci. Cet hongre sympathique souffrait et le montrait clairement. Le cœur lourd, nous l’avons soulagé de ses douleurs le 7 mars 2022.

1/3

Grazia

Grazia est née en 1992 dans un établissement pénitentiaire. Cette belle jument, issue d’une lignée très sportive, a eu une vie bien remplie. Après une carrière de cheval de saut, elle dona naissance à plusieurs poulains en tant que jument d’élevage. Puis Grazia servit de cheval de loisirs à sa dernière propriétaire qui aimait, entre autres, partir en randonnée dans les Franches-Montagnes avec sa monture très fiable. En avril 2016, Grazia est arrivée au Jeanbrenin afin de jouir d’une retraite bien méritée.

Le 7 mars 2022 au petit matin, Grazia n’a malheureusement plus pu se lever de ses propres forces. Le cœur lourd, nous avons donc dû la laisser partir au bel âge de 30 ans.

1/3

Piltur

Né en Allemagne le 14 juin 1999, Piltur servait de cheval d’équitation pour enfants dans un manège avant d’être importé en Suisse en 2013, dans un centre de thérapie équestre. Costaud, ce brave hongre était principalement utilisé pour des patients lourds ou de grande taille. Piltur se montrait de plus toujours amical et enjoué.

Il a pu déménager à Maison Rouge le 15 décembre 2021. Très sociable, Piltur s’est rapidement intégré dans le troupeau. Dès son arrivée, cet Islandais éprouvait de forte douleurs au niveau des cervicales. Comme il souffrait beaucoup malgré un traitement intensif, nous avons malheureusement dû le délivrer dès le 7 février 2022.

1/3

Loriot

Loriot est né le 30 mars 1995 en Allemagne du Nord. Ce grand hongre élégant a changé de main quatre fois avant d’être acheté par sa dernière propriétaire qui l’a découvert en Suisse. Malgré ces changements d’écuries, ce cheval bien éduqué semble avoir bénéficié d’une formation solide et respectueuse de sa nature. Avec sa propriétaire, qui montait parfois en amazone, il participa à des concours de saut ainsi qu’à des patrouilles. L’Hanovrien aimait travailler et sa propriétaire passa sept années magnifiques aux côtés de ce cheval. En mars 2017, Loriot fut mis à la retraite et nous l’avons accueilli au Roselet. 

Rapidement à l’aise dans son nouvel environnement, il était respecté dans le troupeau où il a conquis le cœur des juments. En 2018, le hongre d’un naturel agréable commença à beaucoup boiter et une fourbure fut diagnostiquée. Après un long traitement intensif, cette fourbure put être maîtrisée du mieux possible, si bien que Loriot profita de sa retraite sans douleurs ni médicaments durant quatre ans encore, restant enjoué et appréciant sa popularité auprès des dames jusqu’au dernier jour. Le 18 janvier 2022, nous avons malheureusement dû soulager Loriot victime d’une forte colique. Ce cheval particulièrement agréable nous manquera. 

1/3